FORGET MY FATE

"chacun de nous est fait de bien plus d’imprévisible que de probable."

"Au moment où commence véritablement notre existence, nous sommes chacun, tout entier, contenu dans une seule cellule. Et de cette cellule unique naît, soudain, un univers en expansion.  

Cette cellule originelle est déjà, à l’instant où elle se forme, l’ancêtre d’un corps."

Comment tisser sa trajectoire personnelle dans la tapisserie ancestrale ?

Si le canevas est donné, la broderie reste à faire...

Les fibres sont différentes et pourtant trame et chaîne élaborent une structure dynamique, vivante et souple.

Comme dans  la toile spatio-temporelle, des déchirures co-existent, des espaces-temps sont cachés dans les plis, les impostures, les angles morts.

Comment mettre les mains dans la matière noire à révéler ? 

C'est l'enjeu de cette performance en cours d'élaboration.

performance : Anne-Laure Lemaire & Laurence de Sève

installation-scènographie : Anne-Laure Lemaire

Musique : Laurence de Sève

  • Black Instagram Icon